Notre Historique

Contentia, les grandes étapes

  • 2016 : Contentia rejoint le Groupe EOS, l’une des principales entreprises internationales en matière de services financiers sur-mesure.
  • 2014 : Contentia rejoint le Groupe Argosyn
  • 2011 : Installation dans de nouveaux locaux qui accompagnent notre croissance
  • 2009 : Lancement de l’offre relance commerciale
  • 2007 : Lancement de l’activité de gestion du surendettement. Contentia investit dans l’échange dématérialisé avec les commissions de surendettement de la Banque de France (EDI)
  • 2006 : Lancement de l’activité rachat de créances
  • 1997 : Contentia, forte de son expérience, fait bénéficier les sociétés extérieures au Groupe de son savoir-faire en matière de recouvrement amiable et judiciaire
  • 1995 : le Groupe 3SI crée la société Contentia en France et en Belgique pour gérer les impayés des sociétés du Groupe.

Sa forte croissance lui permet d’être reconnue sur le marché et de se placer parmi les premières sociétés de recouvrement. Contentia propose en effet à ses clients des solutions personnalisées et innovantes pour faire face à la gestion du poste client. Dotée d’une large gamme de solutions, Contentia vous accompagne plus loin dans la relation financière avec vos clients.

Logo EOS PNG2

Le groupe EOS Le groupe EOS est l’une des principales entreprises internationales en matière de services financiers sur-mesure. La gestion de créances représente son activité principale et dans le domaine du recouvrement international, 99% des impayés réglés le sont par la voie amiable. Grâce à ses 8000 employés et plus de 60 filiales, EOS offre à plus de 20 000 clients présents dans 25 pays dans le Monde, des services financiers et de gestion du risque. Connecté à un réseau international d’entreprises partenaires, le groupe EOS bénéficie d’un réseau dans 180 pays et sur tous les continents. Les principaux secteurs visés sont la banque, l’assurance, les services aux particuliers et les télécommunications, ainsi que le secteur public (notamment les transports en commun), la santé, l’immobilier, la vente par correspondance et l’e-commerce.