Recouvrement des consommateurs

Le recouvrement peut toucher les entreprises mais aussi les consommateurs en cas d’impayés. Le recouvrement respectera alors une certaine progressivité afin d’amener le client débiteur à régulariser son impayé.

Les différentes étapes du recouvrement d’un consommateur

  • La relance commerciale des consommateurs

La relance commerciale est la 1ère étape souvent gérée par le créancier lui-même. Elle consiste à rappeler au consommateur qu’une facture par exemple est impayée est qu’il doit régulariser sa situation au plus vite.

  • Le recouvrement amiable des consommateurs

Le recouvrement amiable nécessite également de rappeler au débiteur ce sur quoi il s’est engagé et d’obtenir le règlement de son impayé. Cette phase comporte plusieurs étapes pouvant mixer de la relance téléphonique, courrier, e-mail ou encore envoi de SMS. Cette phase de conciliation précède, en cas de non-paiement du client, le recouvrement judiciaire qui implique une action contentieuse.

  • Le recouvrement judiciaire des consommateurs

Si la phase de recouvrement amiable n’a pas abouti au paiement du client débiteur, une procédure de recouvrement judiciaire peut être entamée. Cette phase implique la demande et l’obtention d’un titre exécutoire qui permet ensuite l’engagement des procédures judiciaires permettant de récupérer les sommes dues.

  • Le surendettement

Lorsque la situation du client débiteur est vraiment délicate, il peut déposer un dossier de surendettement auprès de la Banque de France. S’il est jugé recevable, les créanciers auront un délai très court pour déclarer leur créance. Le suivi des dossiers de surendettement peut être un travail fastidieux, surtout d’un point de vue administratif. Il est donc préférable d’externaliser la gestion du surendettement afin de vous concentrer sur votre cœur de métier.

Le recouvrement peut-il être fait sur tous type de créances ?

Parfaitement, à partir du moment où un impayé est avéré, que ce soit pour un crédit à la consommation, une facture d’énergie ou encore de téléphone, une procédure de recouvrement peut être engagée. Dans le cadre du crédit à la consommation, la loi Lagarde est venue renforcer la protection du consommateur sur de nombreux points afin de réduire la part des non-remboursements des prêts à la consommation.